• La Loire et ses affluents

     

    - Découverte de ce grand fleuve dès potron minet quand le soleil se lève et que la grande dame lève son voile de brume.

    - Découverte de la Sèvre nantaise, au fil de l'eau,  cascades anciennes taneries et moulins. 

    - Découverte de l'Erdre un autre affluent de la Loire, qui tout les ans reçoit dans ses eaux la belle plaisance lors des fêtes de l'erdre.

     

  •  

    L'Erdre.

     

    Cette rivière de 97,4 km de longueur, prend sa source à la Poueze,

    à une vingtaine de kilomètres au nord ouest d'Angers,

    cette rivière est un affluent de la Loire,  elle s'y jette à Nantes.

    Tout au long de son cours manoirs et nombreux châteaux

    bordent ses rives, l'Erdre porte bien le nom de

    "plus belle rivière de France" que lui a donné François 1er.

    Je vous invite à la découvrir par de belles balades

    le long de ces rives aménagées pour le plus grand plaisir de tous.

    *****

    Au centre ville de Nantes,

    lors des rendez-vous de l'Erdre

    *

    Images d'ci ou d'ailleurs

    *

    *

     Images d'ci ou d'ailleurs

    *

    *

    Le canal Saint Félix où l'Erdre disparaît avant de se jeter dans la Loire.

    *

     Images d'ci ou d'ailleurs

    *

    *

    Images d'ci ou d'ailleurs

    *

    *

    Images d'ci ou d'ailleurs

    *

    *

    Images d'ci ou d'ailleurs

    *

    *

     Images d'ci ou d'ailleurs

    *

    *

    Nantes du pont de la Motte Rouge

    matin de brumeux.

    *

    Images d'ci ou d'ailleurs

    *

    *

    Balade automnale le long des berges.

    *

    Images d'ci ou d'ailleurs

    *

    *
    reflets d'automne

    *

     Images d'ci ou d'ailleurs

    *

    *

    Balade sur les pontons

    *

     

    Images d'ci ou d'ailleurs

    *

    *

    Images d'ci ou d'ailleurs

     

    *

    *

     

    Images d'ci ou d'ailleurs

    *

    *

    Images d'ci ou d'ailleurs

    *

    *

    Images d'ci ou d'ailleurs

    *

    *

    Foulque macroule.

    *

     

    Images d'ci ou d'ailleurs

     


    3 commentaires
  •  

    Ces images ne sont pas libre de droit

    Protected by Copyscape Plagiarism Check Software

     

    Cliquez sur les images pour les agrandir.

     

    Une des belles rivières de France

    Le Sèvre Nantaise

    ****

    La Sèvre Nantaise prend sa source dans le département des Deux-Sèvres  sur les hauteurs de Gâtine à une altitude de 215 mètres. Après avoir parcouru 136 km successivement en Deux-Sèvre, Vendée, Maine-et-Loire et Loire-Atlantique. elle se jette dans la Loire Ses quatre affluents principaux sont, l'Ouin, la Moine, la Sanguèze et la Maine.

    La Sèvre Nantaise s’écoule de chaussée en chaussée,  De nombreux barrages la parcours. Cette belle rivière témoignait d'une intense activité meunière, de foulonnage, de nombreuses flitatures, de tissage et de tannage. Tout au long de son parcours on découvre ces vestiges  pas moins de 140 sites hydraulique .

    *****

     

    Vers la Sauzaie.

    *

     

    La Sèvre Nantaise

    *

    *

    La Sèvre Nantaise

    *

    *

     

    La Sèvre Nantaise

    *

    *

     

    La Sèvre Nantaise

    *

    *

     

    La Sèvre Nantaise

    *

    *

     

    La Sèvre Nantaise

    *

    *

    Une ancienne usine aboandonnée.

    *

     

    La Sèvre Nantaise

    *

    *

    Un séquoia.

    *

     

    La Sèvre Nantaise

    *

    *

     

    La Sèvre Nantaise

    *

    Village "le moulin neuf" commune de  Cugand

    *

    La Sèvre Nantaise

     

    *

    La Sèvre Nantaise

    *

    La Sèvre Nantaise

    *

    La Sèvre Nantaise

     

     

    *La Loire et ses affluents

    *

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

     

    La Sèvre Nantaise

     

    *

    *

     La Loire et ses affluents

    *

    *

     

     La Loire et ses affluents

    *

    *

     

    La Sèvre Nantaise

    *

    *

     La Loire et ses affluents

    *

    *

    Village du moulin neuf

    ancien villages de tisserands

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

     La Loire et ses affluents

    *

    *

     La Loire et ses affluents

    *

    *

    En hiver, le décor est bien différent, la Sèvre peu

    devenir violente.

    *

     

    La Sèvre Nantaise

    *

    *

    La Sèvre Nantaise

    *

    *

     

    La Sèvre Nantaise

    *

    *

     La Loire et ses affluents

    *

    *

     La Loire et ses affluents

    *

    *

    Angrevier ancienne tannerie

    Une colonie pleine de souvenirs.

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    Sur son parcours, elle rencontre la jolie ville de Clisson

    au passé historique important.

    Photographies et histoire de cette ville sur

    http://loireatlantique.bloguez.com

    *

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

     La Loire et ses affluents

    *

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    Ce bâtiment est devenu un hôtel.

    *

    La Sèvre Nantaise

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    Protected by Copyscape Plagiarism Check Software

    Ces phorographies ne sont pas libre de droit

     

     

    La Loire le dernier fleuve sauvage d'europe.

    Avec ces 1013 km , il est le plus long de France.

    Il prend sa source en Ardèche au Mont Gerbier- des Joncs

    Et se jette dans la mer à Saint nazaire en Loire Atlantique

    *******

    Ces photos sont prises essentiellement entre Nantes et Saint Florent le Viel

    au petit matin, quand le soleil se lève et que dame Loire soulève son voile de brume.

     *****

    Cliquez sur les photos pour les agrandir

     

    rêve de Loire

     

    *

    rêve de Loire

    *

    Féérique dette belle Loire au petit jour

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

     

    *rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

     

     

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

     

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

    *

    rêve de Loire

     

    *

     L'automne 2011 arrive tout doucement,

    Ce matin j'ai été faire mon petit tour sur les rives de cette grande dame,

    son voile de brume apparait tout doucement.

    D'ici quelques semaines ce sera un véritable régal photographique.

    *

    Ce matin la Loire je ne l'ai pas vu, car madame avait gardé son voile de brume,

    mais je suis passé au dessus et là,

    émerveillement au lever du jour.

    rêve de Loire

    *

    *

     

    rêve de Loire

    *

    *

    rêve de Loire

     

    *

     

    rêve de Loire

     *

    *

     

    rêve de Loire

    *

    *

    rêve de Loire

     

    *

    *

    rêve de Loire

    *

    *

     

    rêve de Loire

    *

    *

    Fleuve sauvage, La Loire

    *

    *

    Fleuve sauvage, La Loire

    *

    *

    Fleuve sauvage, La Loire

     *

    *

    Du haut du Champalud (Champtoceaux)

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Vue du Champalud sur le village d'Oudon

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Le pont reliant Anjou et Bretagne.

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Brume céleste.

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Le pêcheur dans la brume

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Les pêcheurs ce sont levés tôt, ils relèvent filets et casiers dans un monde

    irréel, où seul le doux bruit de l'eau s'écoulant vers la mer se perçoit

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Telle une aquarelle les arbres se dessinent.

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

     

    Paysage de Loire

    *

    *
    Les bancs de sable aux formes douces

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Près de Champroceaux le moulin pendu, il porte ce nom car les roues

      à aubes étaient suspendues sous les arches.

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Le jour se lève sur la Loire. 

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Au fond la ville d'Oudon.

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Féérie de Loire

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

     

    Paysage de Loire

    *

    *

    Féérie de Loire.

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Le soleil se lève, sur les rives, l'étreinte de la brume se relâche et les arbres

    se découpent en ombres chinoises

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Près de la ville de Thouaré, dame Loire se réveille.

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    La marée venue de l'océan, se répercute loin dans les terres et la Loire

    laisse appraître ses bancs de sable

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Un pêcheur apparaît comme dans un rêve.

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Le pont de la Ville de Mauve.

    .

    Paysage de Loire

    *

    *

    Plein soleil

    *

     

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    Comme une estampe chinoise.

    *

     

    Paysage de Loire

    *

    *

     

    Paysage de Loire

    *

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    L'ancien port de pêche de la Patache.

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Vue du Champalud, Champtoceaux.

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Le feu solaire dans une boire.

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    De nombreux troncs d'arbres ont échoué sur les bancs de sable,

    victimes des  violentes colères de dame Loire.

    *

     

    Paysage de Loire

    *

    *

    Seul dans la brume

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Héron au petit déjeûner

    *

     

    Paysage de Loire

    *

    *

    La campagne se réveille

    *

     

    Paysage de Loire

    *

    *

    Du haut du Champalud le clocher du village de Drain.

    *

     

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    Le pont d'Ancenis  dans la brume d'un petit matin frileux.

    *

     

    Paysage de Loire

    *

    *

     

    La Loire et ses affluents

    *

    *

     

    La Loire et ses affluents

     

    *

    *

     

    Paysage de Loire

    *

    *

    La Loire à Saumur

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Le pont des cadets.

    *

     

    La Loire et ses affluents

     

    *

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    Paysage de Loire

    *

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    Au fil de la Loire

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    Automne sur Loire

    *

     

    La Loire et ses affluents

     

    *

    *

    Saint Florent le viel

    *

     

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    En été la Loire perd de sa superbe.

    *

     

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    La Loire à Ingrandes.

    *

     

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    Plate de Loire

    *

     

    La Loire et ses affluents

    *

    *

     

    La Loire et ses affluents

    *

    *

    Ne pas se brûler les ailes.

    *

     

    La Loire et ses affluents

    *

    *

     

    Images d'ci ou d'ailleurs

     

     Au Fleuve de Loire

    Ô de qui la vive course
    Prend sa bienheureuse source,
    D'une argentine fontaine,
    Qui d'une fuite lointaine,
    Te rends au sein fluctueux
    De l'Océan monstrueux,
    Loire, hausse ton chef ores
    Bien haut, et bien haut encores,
    Et jette ton oeil divin
    Sur ce pays Angevin,
    Le plus heureux et fertile,
    Qu'autre où ton onde distille.
    Bien d'autres Dieux que toi, Père,
    Daignent aimer ce repaire,
    A qui le Ciel fut donneur
    De toute grâce et bonheur.
    Cérès, lorsque vagabonde
    Allait quérant par le monde
    Sa fille, dont possesseur
    Fut l'infernal ravisseur,
    De ses pas sacrés toucha
    Cette terre, et se coucha
    Lasse sur ton vert rivage,
    Qui lui donna doux breuvage.
    Et celui-là, qui pour mère
    Eut la cuisse de son père,
    Le Dieu des Indes vainqueur
    Arrosa de sa liqueur
    Les monts, les vaux et campaignes
    De ce terroir que tu baignes.
    Regarde, mon Fleuve, aussi
    Dedans ces forêts ici,
    Qui leurs chevelures vives
    Haussent autour de tes rives,
    Les faunes aux pieds soudains,
    Qui après biches et daims,
    Et cerfs aux têtes ramées
    Ont leurs forces animées.
    Regarde tes Nymphes belles
    A ces Demi-dieux rebelles,
    Qui à grand'course les suivent,
    Et si près d'elles arrivent,
    Qu'elles sentent bien souvent
    De leurs haleines le vent.
    Je vois déjà hors d'haleine
    Les pauvrettes, qui à peine
    Pourront atteindre ton cours,
    Si tu ne leur fais secours.
    Combien (pour les secourir)
    De fois t'a-t-on vu courir
    Tout furieux en la plaine?
    Trompant l'espoir et la peine
    De l'avare laboureur,
    Hélas! qui n'eut point d'horreur
    Blesser du soc sacrilège
    De tes Nymphes le collège,
    Collège qui se récrée
    Dessus ta rive sacrée.
    Qui voudra donc loue et chante
    Tout ce dont l'Inde se vante,
    Sicile la fabuleuse,
    Ou bien l'Arabie Heureuse.
    Quant à moi, tant que ma Lyre
    Voudra les chansons élire
    Que je lui commanderai,
    Mon Anjou je chanterai.
    Ô mon Fleuve paternel,
    Quand le dormir éternel
    Fera tomber à l'envers
    Celui qui chante ces vers,
    Et que par les bras amis
    Mon corps bien près sera mis
    De quelque fontaine vive,
    Non guère loin de ta rive,
    Au moins sur ma froide cendre
    Fais quelques larmes descendre,
    Et sonne mon bruit fameux
    A ton rivage écumeux.
    N'oublie le nom de celle
    Qui toutes beautés excelle,
    Et ce qu'ai pour elle aussi
    Chanté sur ce bord ici.
     
       Joachim du Bellay (1522 - 1560)

     

     

     

     

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Annuaire Photo Gratuitannuaire gratuit

     

    http://data0.eklablog.com/images-nature/mod_article2504338_95.jpg http://data0.eklablog.com/images-nature/mod_article2504338_96.jpg


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique